Peut-être. 22h16. Rouge… Vert… Rouge !!! 

22H16 et 27 secondes, le cœur ralentit, le vent se brise avec tact sur La peau, entendre des hurlements des gens avec surdité, juste quelques mots parviennent à l’oreille, les mots résonnent mais on ne comprends plus. Le vent caresse de plus en plus fort, un froid s’installe lentement dans les veines, une lumière éclate dans les pupilles, une déflagration de pigments s’installe autour de son corps, il ne ressens plus rien. Un flottement immense… 

il se rappelle ses quinze ans, se rappelle ces temps insouciants, se rappelle cet après-midi.

Soleil brûlant les sens, fleurs en complet épanouissement, et Aurora qui souhaitait qu’ils se rejoignent au bord de la rivière. Ah Aurora, une fille pleine de vie connue dans son enfance, elle était si douce, si belle, si angélique avec ses yeux bleus et sa chevelure immense et blonde, le sosie parfait de la beauté irréelle. Sa voix ressemblait à une musique de jazz, un air qui te prend aux tripes, un air que tu ne peux pas t’empêcher d’écouter, une voix qui te parle et qui ne cesse de te donner l’envie d’en entendre encore un peu plus.

Cet après-midi-là ils ont parlé ensemble, comme deux adultes, comme deux personnes qui comprennent tout de la vie ; droit dans les yeux, sans se quitter, sans se lâcher la main, sans rien.

ils s’aimait, ils était beaux, ils avait la rage de deux petits adolescents. 

Puis il y a eu la fin, la même journée, au même moment, juste au retour, une voiture, un feu mal regardé, un frein pas assez vite déclenché, et plus d’Aurora, juste un bain de sang, un visage complètement écrasé par une roue, des membres démembrés, un hurlement strident qui te perce les tympans. il s’en rappela toute sa vie de ce cri, celui qui signa la fin d’une vie. 

signature-2

6 Replies to “22h16”

  1. J’ai lu votre “A propos” puis le 22h16. Vous m’avez fait chialer. Mon pemier “amour” s’appelait Aurore, avait 16 ans, n’est pas décédée, m’a juste quitté.

Ajouter votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.