15H33

Il y avait des fleurs partout dans mon coeur. Mais tu n’as jamais su les jardiner sans une rancoeur d’une beauté que tu n’avais. Alors j’ai fané pour devenir un bouquet de branches pourries que je me portais sans me supporter. La rose était desséchée, dépassée par des actes passés, surannée par des arrosages trop densifiés.

Les tiges bien que vertes dans l’antécédent ont été  transformées en gris d’un pilonnage trop empli de rapidité. Je voulais mon amour nous rendre parfumés d’un désir idolâtré, je nous souhaitais tendres et aimants d’un affection que nous, nous savions impossible à exister. La rose était parfois rouge d’un sang que tu me faisais couler, et les quelques lys immaculés, qui accompagnaient tes si doux coups de ciseaux vocaux devenaient eux-mêmes rosis par les rares éclaboussures que ces coups réalisaient. 

J’ai espéré y mettre de l’engrais, renouveler dans certains cas la forme du bouquet, transformer les roses que tu détestais tant, mais les épines continuaient quoi qu’il arrive de taillader les incomparables paisibles caresses que je tentais de te porter. Mille excuses mon envoyé, mais j’ai changé les fleurs par des noyaux de cerises, non pas pour faire pousser ces jolis cerisiers que tu aimais tant regarder quand nous étions là-bas près de la forêt de notre premier baiser, mais juste pour y trouver le cœur de ce dernier, car figure-toi qu’il dispose de la substance la plus impossible à avaler.

Il y avait des gerbes partout dans mes entrailles, mais noyé par des regrets j’ai choisi de prendre le soin de couper les quelques tiges qu’il me restait pour une ultime fois faner loin de tes pensées. 
C’était un futur dénoyauté pour un cyanure dégusté. C’était une fleur du pardon venu d’un bourgeon d’une horreur honorée. 

Thank you for your support

ご支援ありがとうございます

€5,00

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s