Skip to content

19H20

Mon cœur est si profond, et mon âme sans plafond, je ne suis plus ici déjà, je ne me sens plus vivre, il n’y a plus rien en moi, même plus ces scintillements dans mes yeux, et puis les rêves ne sont que des rêves d’enfant.

Aujourd’hui je suis un adulte, un adulte en mal de vivre, un homme qui ne vit que pour la vie car il a peur de la mort,  c’est dans l’amertume que j’écris avec ma plume, mes mots n’ont même plus la lueur d’une flamme, la seule chose que je me demande c’est comment j’ai pu croire autant aux espoirs, alors qu’au final tout est noir, oui ce noir profond et intense, celui qui me donne la rage de vivre, celui qui me rappelle ma vie, celui qui me dicte mes pensées les plus sanglantes, celles qui me font souvenir pourquoi je dors par terre, pourquoi je ne supporte pas mon corps, pourquoi j’ai honte de me voir en face de mon miroir, ce miroir qui me rappelle les marques sur ma peau, ces marques gravées à coups de fouet et de poings, ces poings si puissants, tellement puissants qu’ils m’ont causé des cicatrices indélébiles, oui et tout le monde sait que l’indélébile est toujours noir, alors on en revient toujours au même endroit, oui même ma fin n’a pas de fin, « no more Drama ».

Texte de 2011.

Be First to Comment

Ajouter votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.