Après demain tu me prendras la main, faute de l’avoir prise aujourd’hui. 

Jugé à mon physique atypique, que l’on regarde avec du sarcasme faussement sarcastique, je décide d’être beau et je serai belle en personne et beau en humain.

J’aurais aimé être un ange pour t’envelopper des mes ailes et te protéger des autres, puisque tu es mon homme frêle, celui que l’on regarde avec un panel de querelle.

Je t’aime encore plus en vrai, je t’aime encore plus car tu es ma destinée, quoi que je dise quoi que je fasse je savais que je finirais dans tes bras pour l’éternité. 


Ajouter votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.