Je n’ai jamais aimé, je suis toujours tombé amoureux. Aimer, c’est éprouver de l’affection, de l’amitié ou de la sympathie tandis qu’être amoureux, c’est sentir au plus profond de soi des sentiments qui nous paraissaient jusque-là inexistants. Aimer, c’est expérimenter en testant des sentiments, c’est se mettre à l’épreuve au risque du hasard des ressentis ou de la perception. L’amour, c’est une réalité vive et violente de beauté qui vous pousse dans le constat et dans la conception du discernement indiscernable et de la folie véridique. L’amour impose l’inclination envers une personne dans un profond souhait passionnel d’abandon fondé sur des bagatelles de bêtises, niais de petites choses insignifiantes qui en deviennent des indispensables vitales.

Je n’ai jamais aimé, je suis toujours tombé amoureux, et mon amour, sache qu’à jamais je ne pourrai t’aimer tant je suis amoureux de toi.

Jamais je ne t’offrirai une vie simple et sans regrets, jamais je ne te dirai avec une parole douce des mots doux que tous les autres pouvaient t’offrir sans peine mon bel envoyé. Je n’ai jamais aimé, je suis juste tombé amoureux de toi. Aimer, c’est éprouver de l’affection, de l’amitié ou de la sympathie tandis qu’à tes côtés, je transcende mes sentiments au plus profond de moi pour que l’inexistant te soit existant. Aimer, c’est expérimenter, à tes côtés, moi, j’ai pratiqué avec usage et technique la folie incommensurable du repenti et du perceptible. L’amour impose l’inclination et je m’incline en tombant pour ramper à tes pieds, tant ma vie ne serait qu’une prison sans prisonnier pour l’habiter. Je te suis jouet ou pantin, domestique ou serveur, proie et victime pour qu’à nouveau tes doux mots me pénètrent et envoient les hommes qui ne se font qu’aimer aux pâtures des vies sans destinée.

signature-2

5 Replies to “13H38”

    1. Je ne saurais pas faire autrement, la demie mesure et pour ceux qui mesurent, moi, je vis les choses avec démesure.

  1. Un texte très fort qui nous ré-interroge sur notre rapport à l’amour , à la passion. Quels risque sommes nous prêts à prendre , quel degré avons -nous écarté ; ou pas . Merci pour cette dose de sincérité qui vous caractérise

Ajouter votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.