Il y a un son qui résonne, ça sonne et déconne, un bruit dans vos neurones, on le fredonne en besogne.
Il y a de l’ahurissant dans les tympans, un goût de sang suintant des dents, la rage se fait de plus en plus insistante, une envie d’homicide sanglante, un désir qu’on arrache la vie aux offensantes.
Des pensées qui se cryptent, des mots qui se décryptent, des paroles qui critiquent, des actes qui dictent.
La folie devient l’aberration, l’égarement se fait absurdement, l’aveuglement est une vésanie, et la démence une monomanie.
La psychose déferle sur le déséquilibre névrotique humain, on tue pour tuer, l’homme est un ecchymose, on assassine pour se venger, on abat pour contrôler, on égorge pour un P.I.B.
Le terrien est-il humain ?
L’âme charitable ?
L’ethnique éthique ?
L’anthropoïde humanoïde ?

Ajouter votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.